vendredi 29 mars 2013

Le lavoir

Depuis que Lili est arrivée, elle avait envie de nettoyer le lavoir. Ce lieu qui est au centre du quartier et qui depuis que La Marmory s'habite, toujours un peu plus, retrouve une activité humaine, vivante, et malheureusement en mauvaise état.
Les algues et autres dépôts calcaires et vaseux y tapissent le fond. Ses abords ne sont pas entretenus et absolument pas mise en valeur. Son toit compte de plus en plus de tuiles manquantes abîmants de ce fait la charpente qui les supporte.
Ce lavoir, pourtant compagnon d'une fontaine d'un siècle fort fort lointain, est un endroit paisible est plein de charme où il est doux d'entendre l'eau coulée.
Depuis quelques jours, il devient le rendez-vous des voisins, le point rencontre des enfants, une baignoire idéale pour les chiens. Après avoir fait une récupération de jardinière et les avoir installé pour y planter nos premiers légumes, après avoir réussi à trouver l'équilibre du nettoyage des crottes de chiens, après avoir trouvé nos marques entre bazar personnel et vie extérieure. Nous avons commencé aujourd'hui un nettoyage en profondeur du lavoir, ce n'est pas encore fini car le travail est long et difficile mais le résultat en vaut largement les efforts.



 En discutant, on se dit, "ah tiens, est ce qu'il existe une association qui regroupe les lavoirs ? Est ce qu'il serait pas bien de faire un repas de quartier autour du lavoir ? Comment l'animer encore plus ?..." car tout le monde aime cet endroit et tout le monde met son coeur à l'ouvrage pour le refaire vivre.


Un lavoir est un bassin public pour laver le linge. Le lavoir est alimenté en eau soit par une source ou un cours d'eau, en général couvert où les lavandières lavaient le linge. Certains étaient équipés de cheminées pour produire la cendre nécessaire au blanchiment. En pierres, en briques, ou plus modestement en bois ou en torchis, ils méritent d'être conservés.
Extrait du
Site des lavoirs de France

4 commentaires:

  1. Comment avez vous fait pour le vider?? :0
    En tout cas c'est une belle initiative, j'ai hâte de voir ;))

    RépondreSupprimer
  2. Bravo. Et une fois terminé on pourra laver le linge dedans ! sans machine à laver nucléaire et sans les gabelous de l'eau ;-)

    Sur le site des Lavoir, dans "Gironde" je ne l'ai pas vu.
    Bon courage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou david et merci de ce petit message. On y lave déjà le linge en fait et la vaisselle aussi ce qui nous vaut la présence de la police parce que c'est pas propre. Bien qu'on lave sans produits. Pour la photo sur un site, j'ai bien essayé d'en mettre mais elles sans succès, ce n'est pas très grave. Dés que je retrouve mon ou un appareil photo, je continue d'alimenter cet endroit, La Marmory se transforme avec le printemps et c'est trop bien de vivre ici. Des bises à toi.

      Supprimer
    2. La police protège les intérêts des marchands. Le produit vaisselle et la station d'épuration ne sont pas plus propres pour la nature ! Yapuka faire passer l'eau dans un bac de sable avec des roseaux.
      Je ne fais pas grand chose dans ma maison, mais le jardin m'occupe bien. Tomates, aubergines, fraises, framboises, artichauts, petits pois et en attendant ... des blettes ;-) Vivement dans un mois !
      Biz.

      Supprimer