dimanche 29 mai 2016

E=mc2 mon amour

Il faut des articles qui commencent comme ça, quand on est "ame-heureuse" des livres et amoureuse d'un autre attendu sur un fil de soi.

La Marmory m'a accueilli en son sein, elle m'a cueilli seule, avec l'espoir des fleurs coupées, qui ne demande qu'à refleurir. J'avais d'abord cru que d'un jardinier j'avais besoin pour m'aider à pousser, mais la maison n'en a pas voulu. L'équation n'était pas la bonne.



                                          1 + 1 = 1 + 1 + 1

Je sais mes mathématiques sont créatives et les articles que l'on inscrit sur nos blogs ne servent à rien d'autre qu'à ce faire plaisir, dire, revendiquer, espérer, vouloir, désirer, vivre.

Alors aujourd'hui  je ris, je m'amuse, je fais ce que je veux avec les mathématiques et mes mots débordent d'amour. Je continue d'inventer la vie avec celui qui est venu de la petite Bretagne, le coeur plein d'envie rejoindre le mien, lové bien au chaud dans cette maison cachée dans les remparts d'une cité vieille, très vieille mais pas trop.



 A la Marmory, les marmots rient.
   Ce lieu n'a jamais été le mien, il a toujours été le notre pour ce temps choisi par je ne sais quel destin. Comme si elle nous attendait, elle attendait patiemment que l'on soit prêt. D'abord moi et toi ensuite.
                                  S +  F = Sans Fin
                           mais avec beaucoup d'envies
   "Un petit poisson, un petit oiseau s'aiment d'un amour tendre
             mais comment s'y prendre quand on est dans l'eau ? "

Elle ressemble à ça, cette histoire et elle est tellement jolie qu'on a envie de crier sur tout les toits comment on aime et comment c'est doux. Comme les premiers rayons du soleil qui viennent caresser tes joues encore pleine de sommeil.

Et c'est peut-être là finalement à l'endroit où on s'est retrouvé, qu'il faut s'épouser. Au coeur de cet endroit qui nourrit la créativité.

Oui vous l'avez bien compris ce message est une demande publique en mariage, parce qu'au coeur d'un homme, j'ai trouvé ma maison.


 Et qu'avec vous, j'attend sa réponse. Alors
           "dis moi oui
             dis moi non
           dis moi OUI ou non ?"

2 commentaires: